jeudi 30 août 2012

Mazda met un terme à sa production américaine

Mazda met un terme à la production américaine de la 6
 
On sait que Mazda et Ford ont séparé leur destinée depuis quelques années déjà, mais il y a encore quelques associations qui persistaient. L’un de ces cas est évidemment la production de certains modèles aux États-Unis. Voilà que cette semaine, on apprend que la dernière Mazda 6 a été produite à l’usine de Flat Rock au Michigan, met ainsi un terme à toute production de Mazda sur notre continent.

Bien que l’usine Auto Alliance appartienne encore à 50 % à Mazda et à Ford, il n’y a que Ford qui maintient l’emplacement actif avec son investissement de 550 millions de dollars pour le renouvellement de l’équipement en vue de la nouvelle Fusion 2013. En ce qui concerne la production de la prochaine Mazda 6 qui sera officiellement dévoilée au prochain Mondial de l’automobile de Paris dans quelques jours à peine, c’est un retour à la production japonaise pour quelques mois.

On sait toutefois que dès le début de 2013, la production reviendra en territoire américain, mais cette fois plus au sud de la frontière au Mexique à l’usine de Salamanca. L’usine de Flat Rock continuera la production de la Fusion seule pour encore un certain temps avant que l’entreprise de Dearborn ne diversifie la chaise d’assemblage. Pour la petite histoire, on se rappel que cette usine à aussi déjà assemblée des véhicules tels que la Probe, la MX-6 Mystere, la Cougar et la Mustang.

Source : Luc-Olivier Chamberland, journaliste Autonet.ca