mardi 25 novembre 2014

Mazda dévoile son CX-3

C'est dans le cadre du salon de Los Angeles que Mazda a dévoilé ce tout dernier ajout à sa gamme. Un ajout qui, espère-t-on, permettra de récolter une bonne part du marché des petits utilitaires compacts, le créneau qui selon les spécialistes croitra le plus vite au cours des prochaines années.

Construit sur la plateforme de la Mazda2, le Mazda CX-3 2016 est effectivement un véhicule de petite taille. Il ne fait que 4,2 mètres de longueur, contre 1,7 mètre de largeur, soit quelques centimètres de moins que le CX-5. On n'a cependant pas voulu lésiner sur l'espace intérieur, et le dégagement pour les passagers, malgré une hauteur modeste, est plus que suffisant.

Évidemment, physiquement, on reconnait les traits de la famille. Le long capot et la calandre légèrement arrondie ne sont pas sans rappeler la Mazda MX-5 2016 récemment dévoilée. C'est d'ailleurs le designer en chef aux États-Unis, Derek Jenkins, qui est aussi le grand responsable du nouveau style de la MX-5, a procédé au dévoilement du CX-3, en précisant la similitude entre les styles.

Les clignotants sont disposés à l’extérieur du module des phares afin de créer un motif fuselé. Les pointes de l’aile caractéristique s’étirent jusqu’aux phares grâce à un filet de lumières à DEL intégré. Bref, le visage avant du Mazda CX-3 2016 profite abondamment de cette modernité des blocs optiques.

À l'intérieur, le CX-3 reprend des principes chers à Mazda en divisant l'affichage des informations en un bloc dédié à la conduite, immédiatement devant le conducteur, et celles liées au confort, blotties dans la console centrale. L'affichage tête haute est disponible en option.

Mécaniquement, tout le CX-3 repose sur la structure SKYACTIV : le SKYACTIV-CHASSIS devrait améliorer la conduite en modifiant à la fois la direction et les suspensions. Il comprend notamment une suspension arrière légère à poutre de torsion et des amortisseurs à l'avant.

Au choix, un rouage à traction ou intégrale, mais toujours jumelé au moteur 2,0 litres SKYACTIV que l'on retrouve aussi dans le CX-5. Ce moteur de 155 chevaux a déjà fait la preuve de son efficacité. Le tout sera accompagné d'une boîte automatique à six rapports sur toutes les versions.

Aucun prix, ni aucune déclinaison par version n'ont encore été confirmés. Le tout devrait être annoncé plus près de la date de lancement, prévue tard au printemps 2015.

Source: autogo.ca