mercredi 10 décembre 2014

La Mazda6 diesel toujours dans les plans

Il y a deux ans presque jour pour jour, Mazda présentait la Mazda6 en déclinaison diesel au salon de Los Angeles. L'exercice visait évidemment à ajouter une corde à l'arc de l'intermédiaire, qui ne comptait alors qu'un seul moteur à son catalogue. Le constructeur n'a toujours pas commercialisé cette version.

Rivale attendue de la Volkswagen Passat TDI, la Mazda6 diesel n'a pas reçu le feu vert en raison de normes antipollution américaines non respectées. D'après des informations obtenues par Automotive News, le constructeur n'a toutefois pas jeté l'éponge. Son programme de développement est toujours en marche.

Mazda chercherait actuellement à greffer un système antipollution moins coûteux qui n'intègre aucun système de traitement des gaz à l'urée. Cela force les ingénieurs à travailler en amont, sur les émissions polluantes qu'émet le moteur avant qu'elles soient traitées par le système antipollution. Les premiers essais n'étaient pas assez concluants en ce qui a trait à la puissance, ce qui a de nouveau repoussé la commercialisation de la version. C'était en janvier dernier.

Les ingénieurs s'affaireraient toujours à peaufiner ce quatre-cylindres de 2,2 L nommé SkyActiv-G pour livrer une bonne nervosité afin de justifier son option sur la Mazda6. Jim O'Sullivan, président des activités nord-américaines de la marque, a dit à Automotive News qu'il croit toujours au diesel malgré le prix du brut qui entraîne dans sa chute celui du carburant conventionnel.