jeudi 8 janvier 2015

CES: l'auto vole la vedette aux télés

Les voitures, les maisons connectées, la réalité virtuelle, les téléviseurs à ultra haute définition et les gadgets destinés à mesurer la santé et le «style de vie» devraient se partager l'attention de la presse internationale à compter d'aujourd'hui, à Las Vegas, dans le cadre du Consumer Electronics Show (CES).

Autrefois célèbre avant tout pour être le lieu de démonstration de téléviseurs toujours plus gros, plus spectaculaires et plus chers, la grande foire annuelle de l'industrie de l'électronique prendra presque cette année des allures de Salon de l'auto non officiel.

Avec l'arrivée du constructeur Volkswagen, qui y participera pour la première fois, la quasi-totalité des constructeurs d'importance sera de l'événement. Audi, BMW, FCA (Chrysler), Ford, General Motors, Hyundai, Mazda, Mercedes-Benz et Toyota y seront pour présenter des technologies comme la conduite automatisée, la connexion à l'internet mobile ou des systèmes de divertissement et de contrôle sophistiqués.

Dans un sondage sur la voiture branchée mené en 2014 par la firme Accenture, un total de 55% des Américains sondés ont jugé, à divers degrés, que les technologies intégrées étaient un critère plus important que les performances routières dans l'achat d'un véhicule.

La Consumer Electronics Association, organisatrice de l'événement, prévoit quant à elle une augmentation de 3% des ventes d'équipements embarqués en 2015, pour une valeur totale de 11,3 milliards US. D'où la multiplication des initiatives.

Il pourrait d'ailleurs s'agir d'un secteur de croissance pour une entreprise canadienne qui y est relativement bien positionnée, BlackBerry. La filiale QNX de l'ontarienne offre en effet des systèmes de divertissement à bord et de contrôle du son du moteur assez prisés des fabricants.

Elle doit toutefois faire face à une concurrence de plus en plus forte, surtout avec l'arrivée imminente des systèmes CarPlay, d'Apple, et Android Auto, de Google. Les deux systèmes devraient faire tourner les têtes à Las Vegas.

Parmi les autres technologies qui devraient être présentées cette semaine, notons le valet de stationnement virtuel du constructeur allemand BMW, qui doit permettre au conducteur de quitter son véhicule, puis de lui intimer l'ordre d'aller se stationner de lui-même.