mardi 20 janvier 2015

PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE POUR LA MAZDA2

Le Québec est un terreau fertile pour le créneau des sous-compactes. C’est probablement la raison pour laquelle Mazda a choisi Montréal pour présenter en primeur nord-américaine sa nouvelle Mazda2.

La nouvelle génération du modèle adoptera une allure inspirée du fameux design KODO propre à la marque nippone. Cela se traduira par une grille avant agressive similaire à celle de la majorité des autres modèles Mazda ainsi que par des lignes beaucoup plus dynamiques.

Sous le capot, la Mazda2 2016 sera équipée d’un moteur à quatre cylindres de 1,5 litre. Même si des versions diesel sont commercialisées au Japon, il ne faut pas s’attendre à les voir débarquer ici de sitôt.

Rentrée canadienne pour le CX-3
Le Mazda CX-3 a été présenté pour une première fois en Amérique du Nord en novembre dernier au Salon de Los Angeles. Sa présence à Montréal sera sa première en sol canadien.

À l’instar de la Mazda2, le CX-3 risque de faire fureur au Québec. Sa petite taille risque de séduire plusieurs amateurs de VUS qui veulent néanmoins respecter leur budget.

Un seul moteur sera disponible avec ce nouveau véhicule. Il s’agit d’une motorisation à quatre cylindres de 2,0 litres qu’on retrouve notamment sous le capot du Mazda CX-5.

Une boîte automatique à six rapports sera la seule transmission disponible pour le Mazda CX-3, qui devrait arriver chez les concessionnaires vers la fin du printemps en tant que modèle 2016.

La MX-5 se fait désirer
Malgré l’engouement que risquent de susciter la Mazda2 et le petit CX-3, c’est la MX-5 2016 qui est attendue de pied ferme par les amateurs d’automobile.

Même si celle-ci a déjà été présentée l’été dernier et qu’elle a fait sa première sortie dans un salon nord-américain à Los Angeles en novembre dernier, la MX-5 brillera par son absence à Montréal.

Les Québécois devront donc faire preuve d’un peu de patience avant de finalement pouvoir admirer ce joli roadster, dont on a célébré les 25 ans en 2014.

Source: autonet.ca