mercredi 11 novembre 2015

Mazda6 2016 : Essai routier par La Presse


Voici un extrait de l'essai routier de la Mazda6 2016 réalisé par La Presse :

Pour l'année-modèle 2016, Mazda a en partie remaquillé la livrée la plus onéreuse, la GT, en concentrant ses efforts sur la calandre et le bouclier. Le regard de ses phares est maintenant accentué par la présence de diodes qui décrivent la forme d'une faucille. C'est ici que cette cuvée 2016 se distingue nettement du modèle précédent. Les designers ont entièrement redessiné la planche de bord. Elle affiche maintenant un dessin nettement plus intéressant qui se démarque de l'apparence plutôt sans saveur de l'ancienne formule. La disparition du bras de frein à main au profit d'un bouton libère également de l'espace sur la console centrale pour du rangement.

Deux ans après ses balbutiements sous son capot, ce quatre-cylindres de 2,5 L à injection directe reste un ouvrage de référence dans le segment. D'une douceur extraordinaire, il livre subtilement une puissance plus qu'acceptable. L'agencement avec la boîte automatique est très homogène et permet d'exploiter le haut de la courbe de puissance sans à-coups. Ce moteur offre cette prestation éloquente tout en étant très sobre en carburant.

Grâce aux divers ajouts de mi-cycle faits cette année sur sa berline de proue, Mazda reconfirme son adresse dans ce registre des intermédiaires, une catégorie fort importante en matière de volume de ventes. En plus de cultiver une présentation fort bien achevée, cette berline montre une rare harmonie entre son châssis de sa motorisation, un équilibre que peu de rivales parviennent à atteindre. Depuis sa refonte, le modèle affiche également une fiabilité irréprochable qui le place largement en haut de la moyenne du segment, selon Consumer Reports. La livrée GS reste par ailleurs le choix le plus sensé, avec l'option navigation à la carte.

Source : La Presse